MENU
ESPACE MEMBRE >>>
AU JARDIN
AU POTAGER
PUBLICITES
PROTECTION DES PLANTES
A LA MAISON
UTILITAIRE
DIVERS
PUBLICITES

Désherbage


Le désherbage Généralités

Les désherbants

Remarques générales :

Les "mauvaises herbes" le sont dans notre ésprit que par méconnaissance de leurs vertus nombreuses : médicinales, culinaire, aromatiques, stabilisatrices, indicatrices, etc... .

On parlera plutôt de plantes de compagne. Cepandant dans une monoculture aucune plantes étrangère n'est tolérée.

La planification des surfaces soignées et celle plus sauvages est d'une grande importance. On ne peu cependant dénaturer la valeur historique ou culturelle d'un site uniquement par des arguments de protections des espèces en mode "naturel". Les sites historiques doivent garder leurs spécificités même antinaturelles : elles sont un temoignage vivant  de la place de l'homme dans la nature.

Pour Certaines espèces de plantes de campagnes, il est préférable de modifier le contexte dans lequel elles vivent pour pouvoir s'en débarrasser au bout de quelques années (modification de la texture physique et la structure chimique). Il est également impensable et déraisonnable de vouloir détruire tout germe étranger à la conception du jardin car le sol est le plus grand gernier du monde .

D'autre part les plantes cultivées se sèment volontier et colonisent toute surface nue.

Dans certain cas il vaut mieux faire avec la NATURE plutôt que de lutter contre elle.

De nombreuses plantes de compagne participent activement à la vie biologique des sols et au travail des racines dans le sol.

 

Mesures permettant de limiter le désherbage :

  • Les plates-bandes ornementales peuvent être limitée aux parties clairement visibles et proche de l'habitation
  • Les produits désherbants ne doivent être utilisés que pour des zone bien délimitées
  • Le paillage de matériaux putrescibles de mulch, copeaux, etc ...
  • Le changement de plantation voire de revetement.
  • La fertilisation et l'arrosage précis des plantes et non de toute la surface.
  • L'absence de tonte régulière sous certains arbres et arbustes ; une fauche par an par exemple
  • Laisser les basse branches des arbres occuper la surface du sol; c'est souvent elle qui donne toute la majesté à de nombreux arbres.

Le déshebage manuel : est pratiqué sur de petites surfaces que l'ont va biner avec des outils correspondant aux situations, dans certain cas le déserbage complet s'impose(mécanique)

Le désherbage mécanique : permet d'éliminer les "mauvaises herbres" sur de grande surface avec un motoculteur ou une motohoue. Cepandant, des racines de liserons, chiendent et autres chardons ne disparaissent pas !

Un brossage mécanique vigoureux est également pratiqué avec des balayeuses métaliques sur des surfaces résistantes.

Le désherbage à la flamme : de gaz est un moyeux peu couteux et peu polluant mais devant être renouvelé dans le cas de racines tel que le liseron, chiendent, chardon, ce procédé est frequament utilisé sur les surfaces sportives, surfaces en gravier, ou matière calcaire ! On utilise cette enguin par temps sec mais après une periode de forte pluie. (des appareil à infra-rouge existe pour cette méthode = moin dangereux).

Le désherbage chimique :

Les désherbants totaux brûle toute végétation sans distinction, on les utilisera pour les chemin ou les places pour lesquels il y a de forte infestations.

L'épandage de produits préventifs empêche la levée sur des surfaces devant  impérativement rester propres.

Les produits rémanents ont une éfficace durabilité sur plusieurs saisons et empêchent la germination.

Pour les produits spécifiques permettent de ménager les espèces à conserver.

Les produits de contact provoquent la mort lente du végétal toucher sur les feuilles mais ne sont pas toujours sans nuire aux plantes cultivées.

Les précautions d'usage :(Toujours repecter !!!!! )

  • Si possible utiliser un matériel specifique aux desherbants
  • Bien rincer et savonner tout les instruments polivalents
  • éviter la dérive des produits par arrosage ou par le vent
  • ne pas traiter trop près des troncs, branches, feuilles des plantes cultivées
  • repecter les doses et toutes les indications figurant sur les emballages
  • En cas de doute demander des informations complémentaires au fabriquant
  • veiller à respecter la profondeur d'enfouissement des granulés désherbants

Outre cela, considérer encore pour l'éfficacité des produits utilisés :

  • La température du sol et de l'aire
  • Le type de sol : poreux ou impérméable
  • L'hygrométrie du sol
  • Le stade de développement de la plante à faire disparaître.
  • la méthode de traitement : épandage, pulvérisation, incorporation, arrosage.
  • L'époque de traitement et des travaux du sol.

 

 

Voir les sujets relatifs sur notre forum

Voir les autres

Commentaire :

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article !

Connection pour pouvoir réagir au sujets :

Inscription & avantages d'une inscription

CALENDRIER
RECHERCHE PLANTES
FOCUS
Pas d'image
PUBLICITE
FLUX RSS
Bientôt disponible ...